• Desouche Parcs & Jardins

Été : 5 façons d’arroser le jardin selon ses besoins

Dernière mise à jour : 1 sept.

Les beaux jours s’installent et l’arrosage au sein du jardin devient de plus en plus important. En effet, si en hiver les apports en eau doivent être réduits, voire stoppés, l’été l’arrosage devient indispensable ! Mais comment arroser ses plantes quand on part en vacances ? Vaut-il mieux privilégier un arrosage tôt le matin ou plutôt en soirée ? Faut-il faire le choix d’un arrosage manuel ou automatique ? Voici 5 façons d’arroser le jardin selon vos besoins.




Pendant les vacances


Après tant d’efforts pour faire pousser et entretenir vos plantes, il serait dommage de les abandonner une fois partie en vacances, surtout si c’est que pour quelques jours. De plus, avec le budget vacances, vous n’avez peut-être pas prévu d’inclure un système d’arrosage automatique. Ne vous en faites pas, quelques astuces de grand-mère permettent de pallier au manque d’arrosage. Commencez par déposer un paillis assez épais aux pieds des plantes pour garder le sol au frais et éviter à l’eau de s’évaporer.


Vous pouvez aussi remplir une bouteille d’eau et percer le bouchon avant de l’enfoncer dans la terre pour que l’eau s’écoule tout doucement comme un système goutte à goutte.


Sinon, placez des oyas près des plantes de votre potager. Ce sont ces pots en terre cuite qui, une fois remplis, libèrent de l’eau petit à petit durant deux semaines environ.




L’arrosage goutte à goutte


Un des meilleurs systèmes d’arrosage est celui du goutte-à-goutte. En effet, celui-ci apporte ce qu’il faut à la plante en passant au niveau des racines. Il permet d’éviter certaines maladies du jardin comme le mildiou puisque les feuilles ne sont pas touchées par l’humidité. Il est aussi programmable, ainsi pas de perte d’eau ni de gaspillage.




L’arrosage automatique

Il existe différents systèmes d’arrosage automatique. On peut citer l’arroseur oscillant, l’arroseur circulaire ou encore l’arroseur canon. Les arrosages par aspersion sont généralement destinés aux grandes surfaces comme pour la pelouse du jardin. Ils peuvent être placés en surface, mais aussi enterrés.


La plupart sont programmables, ce qui permet d’arroser parfaitement ses plantes sans risquer de mettre trop d’eau ou pas suffisamment.



Le tuyau d’arrosage


Le tuyau d’arrosage est un arrosage manuel, mais cela reste un système extrêmement pratique quand on a beaucoup de plantes. Vous pourrez ainsi vous déplacer de votre potager à votre coin de fleurs d’ornement sans faire des allers-retours au robinet. La plupart des tuyaux possèdent des niveaux de pression réglable, ce qui permet d’adapter l’arrosage à chacune de vos plantes.



L’arrosoir


Enfin, on ne pouvait pas finir sans le traditionnel arrosoir, l’indispensable du jardinier ! C’est vrai qu’il n’est pas très pratique pour un très grand jardin, mais pour les plantes d’intérieur, les terrasses ou le balcon, il se révèle très utile. Si vous le pouvez, laissez votre arrosoir à l’extérieur, sur votre terrasse par exemple. Ainsi, il se remplira d’eau de pluie et vous économiserez de l’eau. Veillez simplement à ne pas toucher les feuilles de vos plantes lors de l’arrosage pour éviter les champignons.


Il est préférable d’arroser ses plantes le soir afin d’éviter que l’eau s’évapore durant les chaudes journées d’été.





3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout